Œuvre du musée
Chapiteau à motif végétal

Vue générale

© Cité de l'architecture et du patrimoine, Musée des monuments français, Paris - Bordes, David



Numéro d'inventaire :
MOU.00191
Situation :
Exposé
Statut :
Propriété de l’État, Cité de l’architecture et du patrimoine, musée des Monuments français

Auteur(s) :
Barrion, Amédée (mouleur)
Dénomination :
Moulage, Chapiteau
Matières et techniques :
Matière(s) : Plâtre, Patine
Dimensions :
H : 100 cm ; l : 70 cm ; Prof. : 40 cm

Mise à jour le :
28/07/2015 17:58:59

Œuvre de référence
Chapiteau à motif végétal

Datation :
12e siècle
Emplacement dans l'édifice :
Porche occidental

Édifice de référence
Carcassonne - Ancienne cathédrale Saint-Nazaire

Localisation :
Carcassonne, Aude, Languedoc-Roussillon, France
Datation :
11e siècle-14e siècle
Précisions sur l'historique :

Les premières mentions de l’Eglise, ancienne cathédrale Saint Nazaire, apparaissent dans les textes dès la fin du Xe siècle, mais c’est à partir de sa consécration en 1096 par le pape Urbain II que cette dernière prend de l’importance. A cette époque la nef romane est probablement terminée, mais les travaux de l’église restent inachevés, et ce n’est sans doute qu’au début du XIIIe siècle que s’achève la construction du transept. Le chœur quant à lui est réparé des suites d’une lettre patente de Saint-Louis en 1269 qui accorde alors deux cannes de la rue publique. Le chœur est modifié entre 1301 et 1321 à la demande de l’évêque Pierre de Roquefort qui fait construire la coquille dite Concham ou Testudinem, c'est-à-dire le rond-point qui termine le chœur. A cette même époque on ajoute différents éléments aux deux transepts : six chapelles aux faces orientales des deux transepts, et deux grandes roses à leurs extrémités. De 1326 à 1329, l'évêque Pierre de Rodier fait construire la seconde chapelle latérale du côté droit de la nef. L’édifice, jusqu’alors cathédrale, perd son statut en 1801 au profit de l’église Saint-Michel, mais reçoit le titre de basilique du pape Léon XIII en 1898. Le plan est en croix latine avec deux transepts, une chapelle unique, une nef et des collatéraux. L'église est classée monument historique par liste de 1840.